Mouvements de vie – Zoé-B

Par son utilisation spécifique des coulures et la fragmentation des corps qui en résulte, les personnages semblent ici se dissoudre, disparaître et nous invitent au lâcher-prise dans une adhésion sans retenue aux mouvements de vie qui nous animent, nous traversent et nous façonnent inexorablement.

Les corps dansent, virevoltent, exultent et s’abandonnent, signifiant ainsi l’impétuosité des mouvements internes qui sous-tendent toute vie. 

previous arrow
next arrow
previous arrownext arrow
Slider